Voyage en Chine Avril-Mai 2018

Le périple du 25 avril au 8 mai 2018

Beijing – Wuhan – Xinyang/Kikungshan – Xuchang – Beijing

 

Mercredi 25 avril – Jeudi 26 avril

 

Départ de Roissy CDG à 13h00 – Arrivée à Beijing à 24h00,  heure de Paris, à Beijing nous sommes jeudi 26, il est 6h00.

Arrivée à BEIJING à 6h00, correspondance pour WUHAN à 11h00, arrivée à l’aéroport de WUHAN à 14h00, puis trajet par mini bus direction XINYANG: traversée de la ville vers 17h00 arrivée au Mont JIGONG (KIKUNSHAN) vers 18h00.12h45 : départ pour WUHAN. Le vol à bord de la CHINA EASTERN

14h00 : arrivée à l’aéroport de WUHAN,

14h45 : départ par la navette spéciale

17h00 : arrivée à XINYANG ; région du HENAN, ses innombrables immeubles de logements de grande hauteur où vivent 5 millions d’habitants, et ses usines.

18h00 : la navette nous dépose au centre d’art où Mr WEN nous attendait. L’hôtel est situé au pied du mont JIGONG, nous apprécions tous le calme, l’air pur et frais en soirée de la station. Il parait que c’est une station thermale, d’ailleurs l’hôtel s’appelle : « EVIAN »

 

Vendredi 27 avril

 

9h30 : Accrochage

19h30 : nous sommes réunis autour de la table fleurie.

 

Samedi 28 avril

 

Jour férié en Chine – Escalade du mont JIGONG que l’on appelle désormais KIKUNGSHAN – promenade touristique – soirée de présentations

17h30 : retour à l’hôtel

19h30 : le groupe au complet est rassemblé au restaurant du centre pour un diner de présentation.

21h00 : le groupe est à nouveau sur les marches de l’hôtel, ou nous accueillerons une délégation venue de SENLIS, invitée par Mr WEN. Nous apprendrons que cette délégation a pour mission d’établir des liens de coopération culturelle et économique, voire de jeter les bases d’un jumelage, entre les villes de SENLIS et de XINYANG. Notre groupe, avec le comité SENLIS, s’élargit, passant de 15 + 7 à 22 invités.

 

KIKUNGSHAN INTERNATIONAL ART DISTRICT CHINA 

XINYANG

Plaquette distribuée en de nombreux exemplaires…

 

 

 

 

Dimanche 29 avril

 

11h00 : le groupe se rassemble pour se rendre au centre.

Les marches du portail monumental d’entrée du centre ont été aménagées en estrade, tapissée de rouge au sol, un écran géant de diodes trichromes de 4m de hauteur, sur toute la largeur de l’estrade, environ 20m de long, permet d’afficher en alternance des visuels de caractères blancs sur fond rouge et des images vidéos. De puissantes enceintes de sonorisation sont disposées sur l’estrade à chaque extrémité, le pupitre de commandes est sur le côté droit, ainsi que le bras télescopique de prises des images.

5 à 6 rangées de sièges ont été installées face à l’estrade pour les spectateurs.

Le dispositif est complété par des visuels géants constitués de grandes bâches suspendues sur les tours de briques latérales du portail. Nous sommes très fiers que les images choisies par le comité d’organisation soient des magnifiques photos de notre ami Francis GROSJEAN.

14h00 :

Une première cérémonie débute, rendant hommages aux pionniers de la peinture chinoise contemporaine. Mr WEN, Président d’Honneur de l’AFCAE et Mr Christian ETIE, président de l’AFCAE, sont sur l’estrade avec 10 personnalités chinoises de haut rang et prendront part aux discours prononcés par chaque artiste individuellement, tour à tour.

 

15h00 : discours de bienvenue des autorités de la région du KIKUNGSHAN.

 

Madame le Maire de la ville de XINYANG, tailleur gris clair, jupe noire cintrée, s’exprime au nom de la cité, puis invite Monsieur le Président de l’AFCAE à prendre le micro. Après des remerciements appuyés à Mr WEN et à Richard LI, Christian ETIE rappelle que les artistes de l’association ont participés activement aux manifestations depuis la 5e Art Asia Expo, qui ont été à chaque fois des moments de surprise et de plaisir. Il évoque ensuite les différences entre les artistes chinois et les artistes français qui tendent à s’effacer dans une conscience universelle que représente la peinture. Le discours complet est joint en annexe 1 (page 24 du catalogue), et se termine par une citation du penseur LAO TSEU : « Mieux vaut allumer une bougie que maudire les ténèbres ».

Madame Deana GAO, artiste chinoise internationale résidant en France, et Cristian ETIE reçoivent le diplôme de villageois d’honneur du Centre d’Art de KIKUNGSHAN, remis par la délégation officielle chinoise.

Dévoilement de la plaque inaugurale de la création du : KIKUNGSHAN INTERNATIONAL ARTISTS RESIDENCE

Photo Gérard Tordjman

Vient ensuite un spectacle musical de grande qualité où se succèdent chants et danses traditionnels, airs classiques de l’Opéra de Pékin, et même un peu de chanson française représentée par Francis LALANNE. Il interprétera 2 titres : « La maison du bonheur » et « On se retrouvera ».

  

 

Photo Gérard Tordjman

Photo Gérad Tordjman

 

 

 

La conclusion de la cérémonie sera la remise du certificat d’honneur des personnes les plus représentatives de l’influence de la CHINE à l’étranger à Madame Deana GAO, Monsieur WEN Wenwu, et Maître Henri HUANG.

17h00 : vernissages des expositions

 

Photo Gérard Tordjman

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo Gérard Tordjman

19h00 : nous nous rendons à pied à l’Hôtel de Région situé tout près du centre. Il est constitué d’un immeuble de bureaux et d’un pavillon de réception, où nous entrons par une esplanade avec balustrade dominant la vallée où est implanté le centre. A 19h00, dans cette région il fait presque nuit. Le diner se déroule dans 3 petites salles de 10 convives et une salle plus grande pour les officiels dans laquelle Francis LALANNE assurera l’animation.

      

21h30 : après les interminables « kampé », rituel consistant à avaler cul sec une grande quantité de petits verres d’alcool, nous recevrons la visite des artistes chinois, parmi lesquels Mr WEN et son père, artiste de grande renommée en CHINE, et professeur d’un grand nombre d’artistes contemporains exposants au centre, ainsi qu’au village d’artistes de ZHONGZHUAN, près de BEIJING.

 

Lundi 30 avril

 

Matin : visite de courtoisie des artistes chinois et des autorités locales

12h00 : rencontre avec les artistes chinois dans la salle d’exposition de peinture. Madame l’Adjointe à la culture nous honore de sa présence avec sa fille de 9 ans. Elle consacre un peu de temps à chacun des artistes. Les discussions se font en anglais mais sont assez limités, par contre il y aura beaucoup de photos et d’échanges d’adresses « WeChat ».

Photo Gérard Tordjman

 

   

 

13h00 : les français se retr

Après-midi : temps libre.

Mardi 1er mai

 

Visite culturelle du KIKUNGSHAN, ses villas historiques 1900, 1930

11h00 : nous montons au KIKUUNGSHANou nous attendait le matériel de peinture, il y a tout ce qu’il faut : tubes pinceaux, toiles de petit format, chevalets. Après la distribution, chacun choisit son emplacement et s’attèle à la tâche. Les peintres à la peinture, les pastellistes au pastel, les photographes à la photo, les plasticiens- ciennes à la réflexion conceptuelle, etc.

  

Photo de Gérard Tordjman 

 

13h00 : on ramasse les copies que l’on aligne sur un muret de pierres pour une photo de classe.

13h30 : nous retournons à l’auberge.

 

 

Le généalogiste du comité SENLIS, explique le pourquoi de sa présence à XINYANG. Le site de KIKUNGSHAN était un lieu privilégié de résidence des hauts fonctionnaires, diplomates et militaires en poste à SHANGAI avant la seconde guerre mondiale. Après la révolution, tous ces gens ayant été priés de rentrer chez eux, ont dû abandonner leurs résidences secondaires, dont certaines étaient privées. Le gouvernement actuel aurait réalisé un inventaire d’environ 500 villas de 22 nationalités différentes. Soucieux de lancer le tourisme dans la région, le gouvernement et la ville de XINYANG chercherait le moyen de faire venir les héritiers des propriétaires et anciens locataires. Dans ce but, le gouvernement pourrait restituer leurs biens aux héritiers, ou l’offrir à ceux dont les ascendants habitaient les maisons sans en être propriétaires, contre remise en état des bâtiments. Mais pour retrouver les descendants des anciens occupants, il faut faire des recherches généalogiques. Dans un premier temps, il s’agirait d’une approche de faisabilité.

Les plus belles villas, comme la villa Yi Lu (n°87) ou Wedding Balroom (n°122) sont entretenues par le gouvernement, balisées et visitables, tandis que la plupart sont habitées par des personnes à faibles revenus qui ne peuvent par les réhabiliter. Au cours de l’après-midi, nous visiterons ces quartiers…

 

Mercredi 02 mai

 

Décrochage le matin de 10 à 13h00 après-midi : temps libre au centre d’art – diner au bistro du centre, dernière nuit à l’hôtel EVIAN.

 

Jeudi 03 mai

 

Trajet en bus direction XUCHANG

Visite du musée de la céramique à XIANGQING

 

Invitation à l’hôtel ZHONG YUANN.

On est dans un monde féérique et réel à la fois entre VERSALLES et LAS VEGAS.

 

 

Vendredi 04 mai

 

Départ 7h00 mini bus jusqu’à la gare « TGV » arrivée à BEIJING à 13H00, Hôtel CHONGQING et dépôt des œuvres

 

 

XIAO JING INTERNATIONAL ART MUSEUM BEIJING

 

Samedi 05 mai

 

Préalable par la visite de galeries d’art au 798 le matin

9h30 : nous prenons un bus pour le centre d’art contemporain du 798. Nous allons visiter deux galeries importantes choisies par Mr WEN qui nous accompagne dans ces visites.

– PLATFORM CHINA CONTEMPORARY ART INSTITUTE

– YANGGALLERY SINGAPORE

Au hasard des allées nous visiterons un troisième lieu, très ordinaire : GANTANHAO qui expose un jeune artiste chinois nommé CHEN BINGCHENG. Peintre et aquarelliste, CHEN est un enfant du surréalisme

 

14h00 : L’accueil au XIAO JING INTERNATIONAL ART MUSEUM BEIJING est chaleureux car Mr WEN connait tout le monde ici, on ne fait pas de manières. Après avoir signé la grande bâche de bienvenue, nous allons directement dans un petit espace qui nous est dédié

 

15h00 : des brochettes et de savoureuses galettes nous sont offertes derrière la cloison de notre espace.

15h05 : nous nous rendons dans la salle des cérémonies

Discours traduits par Madame LIU Hsiang-lan membre de l’AFCAE.

Mr WEN évoque le mal du siècle : « On ne manque de rien, mais on manque d’amour »… « De la paix et de l’amour »… « Nous sommes ici pour la paix et pour l’amour ».

Mr Christian ETIE : « Tous les artistes peuvent apporter un peu de lumière dans un monde de ténèbres, et contribuer à élever le niveau de conscience de l’humanité ». Puis, se référant à un grand penseur chinois : « En Chine vous avez de grands arbres magnifiques qui ont tous commencé par une toute petite graine… ».

Mr Jean-Jacques HUMBERT est appelé à son tour : il évoque l’amitié des peuples à travers une métaphore qui impressionnera le public chinois : « A l’âge de 12 ans je m’intéressais à l’élevage du vers à soie, jusqu’à l’obtention des cocons ; aujourd’hui, je poursuis mon élan et vous m’apprenez à tirer ce fil invisible et infini pour tisser des liens amicaux solides. ».

 

Signature du LIVRE d’OR par les fondateurs du XIAO JING INTERNATIONAL ART MUSEUM BEIJING : Mr WEN et Maître LEE, qui est également membre fondateur du village d’artistes de ZHONGZHUANG.

  

Photo Gérard TordjmanAprès ce geste symbolique, qui tient lieu de dévoilement de plaque inaugurale, 8 personnalités montent sur l’estrade avec longue banderole de papier blanc, qui sera posée sur l’estrade et que tous les artistes exposants seront invités à signer à l’encre de chine avec un pinceau à calligraphie. La banderole signée sera adressée à l’UNESCO. Cet autre geste symbolique sera suivi d’un moment musical et chants repris en chœur, puis d’une très belle performance du danseur étoile de l’Opéra de Pékin : HIMING TENG. Très connu en Chine, son intervention a contribué au succès de l’événement : la salle était comble. Dernières photos de groupe derrière la banderole, puis déplacement vers une autre salle pour la suite des festivités : le défilé de mannequins.

La cérémonie sera suivie du vernissage de l’exposition et de la réalisation d’une fresque collective, à l’extérieur de musée, sur un grand mur, sur le parking.

18h00 Retour au CHONGQING HOTEL

19h30 Diner dans un salon privatif en présence de Mr WEN

 

Dimanche 06 mai

 

Visite au village d’artistes de ZHONGZHUANG pour un groupe, et temps libre pour les autres

 

10h00 : le groupe se sépare. Une voiture emporte 7 personnes au village d’artistes de ZHONGZHUANG, à l’initiative de Christian qui souhaite faire de la peinture en grand format avec le peintre LEE. Mr WEN propose également rencontrer le grand artiste YE Youliang, qui se trouve être aussi le président du BEIJING INTERNATIONAL CULTURE and EXCHANGE CENTER.

A leur arrivée, les artistes français sont accueillis par Maître YE Youliang, qui a également exposé à KIKUNGSHAN, suivi par une vingtaine d’artistes. La troupe se dirige en convoi pour visiter l’atelier de WANG ZHONG, également présent à KIKUNGSHAN, et découvre un superbe espace de plus de 100 m2 au dernier étage d’un immeuble, couronné d’une terrasse dominant la région. Puis retour au Centre et visite du lieu où devait se tenir le 9ème Asia Art Expo. Invités à déjeuner dans 2 salles différentes, le petit groupe aura le privilège de trinquer avec du vin français.

 

Lundi 07 mai

 

Démontage de l’exposition, récupération des œuvres restées à KIKUNGSHAN, shopping et visite des HUTONG, bouclage des valises …

Jean Jacques Humbert retrouve Difan (Katrina GAO) notre interprète de 2016.

 

Mardi 08 mai

Retour en France

 

5h30 Départ de l’hôtel ; l’avion décolle à 9h00

20h00 Arrivée à Roissy ; il est 14h00 à PARIS et il fait aussi chaud qu’à BEIJING.

 

Les heureux participants à ce voyage ont été, par ordre alphabétique :

 

BIGOT Jean-Louis, CALDAIROU Arthaud, CAUSSIN-BELLON Michelle, CHOJNACKI Pierre, ETIE Christian, GAUTIER-ETIE Françoise, GROSJEAN Francis, HUMBERT Jean-Jacques, JACOB Pierre, LI Richard, LIU Hsiang-lan, MUSSCHE Anne, SARIMA Sia, SCELLIER Claudine, TORDJMAN Samuel, VALLAUD Charles, WEN Wenwu.

Délégation de SENLIS :

CANDAU Pierre-Michel, CANDAU Marie-Chantal, GAO Deana et son amie Marie-Christine, HUANG Henri, KERLEVEO Pierre, LALANNE Francis.